Jean Antoine de Baïf



Quand je te vis entre un millier de Dames,
L’élite et fleur des nobles, et plus belles,
Ta resplendeur telle était parmi elles,
Quelle est Venus sur les célestes flammes.
 
Amour adonc se vengea de mille âmes
Qui lui avaient jadis été rebelles,
Telles tes yeux eurent leurs étincelles
Par qui les cœurs d’un chacun tu enflammes.
 
Phébus, jaloux de ta lumière sainte,
Couvrit le ciel d’un ténébreux nuage,
Mais l’air, maugré sa clarté toute éteinte,
 
Fut plus serein autour de ton visage.
Adonc le dieu d’une rage contrainte
Versa de pleurs un large marécage.
 

Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 5 juillet 2014 à 11h00

Bergère en armes
-----------------------

Quand Jeanne d’Arc reçut la forte lame
Et l’étendard, un jour qu’il faisait beau,
Tous ont prié dans la cour du château,
Tous partageant la grande et sainte flamme.

Quand saint Michel a parlé à son âme,
Quand la bergère a laissé son troupeau
Pour relever de France le drapeau,
Un fier courage emplit son coeur de femme.

Et, chevauchant dans le froid des matins,
Sous un ciel clair ou sous de lourds nuages,
Portant un feu qui jamais ne s’éteint,

De l’ennemi, ne crains le dur visage !
Jeanne, sois forte, affronte le destin :
Tu n’iras plus dans ton petit village.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 13 septembre 2018 à 12h43

Baronne serrurière
--------------------

Son compagnon est une fine lame,
Il est très fort, il est charmant et beau ;
Elle détient les clés du vieux château
Et le bûcher aux vigoureuses flammes.

Héphaïstos a parlé à son âme,
Lui qui menait les démons en troupeaux,
Lui qui portait d’Olympe le drapeau,
Que n’aurait-il donné à cette femme !

Quelques leçons prises chaque matin
De la serrure expliquent les rouages ;
Et comme un feu qui jamais ne s’éteint,

La connaissance, à la personne sage,
Donna pouvoir sur l’aveugle destin ;
Serrurerie devint son apanage.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par BiB la baleine le 13 septembre 2018 à 23h04

“A force de plaisirs notre bonheur s’abîme.” Jean Cocteau

Ballus égaré

1 vieux Ballus chassé du paradis
Terrestre erra longtemps dans l’inframonde
Sans péché dans son coeur de Cunégonde
Il pensait qu’il valait juste 1 radis

C’est vers la mer 1 jour qu’il se rendit
Il s’était promis de voir la Joconde
Et son rictus de lueur furibonde
Armé de son dessein dans ce lieu-dit

Voguait BiB la baleine dans l’abîme  
Et son quintal de livres à son honneur
Rendait le requin fou d’horreur

Elle voguait en femelle sublime
D’apesanteur - Face à ce voyageur
Elle eut . . une pensée illégitime ___


Pour 1 rustre ballus . .  
à suivre . .

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vеrlаinе : «Un pеu dе mеrdе еt dе frоmаgе...»

Βаudеlаirе : Βоhémiеns еn vоуаgе

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Sсаrrоn : Épitrе à Μоnsiеur Sаrаzin

Vеrlаinе : Τаntаlizеd

Vеrlаinе : Lеs Ιndоlеnts

Μаuсlаir : Légеndе : «Ιls l’оnt сlоuéе pаr lеs mаins...»

Vеrlаinе : Соllоquе sеntimеntаl

Βаnvillе : «Sсulptеur, сhеrсhе аvес sоin...»

☆ ☆ ☆ ☆

Lе Βrаz : Νосturnе

Βаudеlаirе : «Τu mеttrаis l’univеrs еntiеr dаns tа ruеllе...»

Jаmmеs : Lе sоlеil fаisаit luirе

Vеrlаinе : Lе Ρоètе еt lа Μusе

Lаutréаmоnt : «Jе сhеrсhаis unе âmе qui mе rеssеmblât...»

Βаudеlаirе : Lа Vоiх

Frаnс-Νоhаin : Sоlliсitudеs

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Du Rоi Hеnri аu соmmеnсеmеnt dе sоn règnе (Sаint-Gеlаis)

De Сurаrе- sur Сhаnsоn : «Lе bаtеаu sеntаit lе thé...» (Dоminiquе)

De Сосhоnfuсius sur «Jе nе vеuх соmpаrеr tеs bеаutés à lа Lunе...» (Rоnsаrd)

De Сосhоnfuсius sur À lа mémоirе dе Zulmа (Соrbièrе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sisinа (Βаudеlаirе)

De Ρiеrrе Lаmу sur Μа Βоhèmе (Rimbаud)

De Ρiеrrе Lаmу sur Sоnnеt аu Lесtеur (Μussеt)

De Τhundеrbird sur Sur un tоmbеаu (Τristаn L'Hеrmitе)

De Сurаrе- sur Сirсоnspесtiоn (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Sоlitudе (Siеfеrt)

De Сurаrе- sur Τhérаpеutiquе (Μénаrd)

De Jаdis sur Соmpаrаisоn du Ρhéniх (Jаmуn)

De Jаdis sur Stаnсеs sur mоn јаrdin dе Βоuсhеrvillе (Quеsnеl)

De Εsprit dе сеllе sur Ρоur un аmi (Sаintе-Βеuvе)

De Lеwis Ρ. Shаnks sur Lе Μаuvаis Μоinе (Βаudеlаirе)

De Τhundеrbird sur L’Éсlаtаntе viсtоirе dе Sаrrеbruсk (Rimbаud)

De Vinсеnt sur «Соmmе un соrps féminin...» (Ρаpillоn dе Lаsphrisе)

De Élеvеur sur Sоnnеt : «Ιl у а dеs mоmеnts оù lеs fеmmеs sоnt flеurs...» (Сrоs)

De Quеlсаin sur «Dаphné sе vit еn lаuriеr соnvеrtiе...» (Sсаliоn dе Virblunеаu)

De Ρlutоrquе sur «J’еntrаis сhеz lе mаrсhаnd dе mеublеs, еt là, tristе...» (Νоuvеаu)

De Εsprit dе сеllе sur «Τоn оrguеil pеut durеr аu plus dеuх оu trоis аns...» (Viаu)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе