Victor Segalen

(1878-1919)

Stèles

(1912)

Εllеs sоnt dеs mоnumеnts rеstrеints à unе tаblе dе piеrrе...

Stèles face au midi +
Stèles face au Nord +
Stèles orientées +
Stèles occidentées +
Stèles du bord du chemin ×
Stèles du milieu +
 

Victor Segalen

Stèles, 1912


Table de Sagesse

Pierre cachée dans les broussailles, mangée de limon, profanée de fientes, assaillie par les vers et les mouches, inconnue de ceux qui vont vite, méprisée de qui s’arrête là,

 

Pierre élevée à l’honneur de ce Modèle des Sages, que le Prince fit chercher partout sur la foi d’un rêve, mais qu’on ne découvrit nulle part

 

Sauf en ce lieu, séjour des malfaisants : (fils oublieux, sujets rebelles, insulteurs à toute vertu)

 

Parmi lesquels il habitait modestement afin de mieux cacher la sienne.


Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 8 octobre 2013 à 10h21

Une pierre qui parle enseigne un monde, en vers ;
Explique-t-elle aussi nos coeurs inconsolables,
Nos minutes formant chacune un grain de sable
Dont plusieurs contenaient, peut-être, un univers...

La pierre ni les mots n’ont de penchant pervers.
Le scribe qui orna de ces signes la table
Suivait, à tous égards, des codes respectables
(Sauf à ce qu’il traça, peut-être, à son revers).

Or, ce scribe n’a pas un immense mérite
Pour avoir simplement observé les bons rites ;
D’une antique sagesse il était le vecteur.

Puissions-nous imiter ce propos salutaire,
Même si ce forum n’est pas un sanctuaire :
Et si nous y manquons, indignez-vous, lecteurs.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par PipaRap le 16 octobre 2015 à 08h26

Le processus peut s averer long.  http://lenitsky.com/v-proekte-novaya-pesnya-kto-myi-teper/   Ils etaient remuneres 150 euros par nuit.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 7 juin 2020 à 11h50

Voir aussi

https://paysdepoesie.wordpress.com/2013/08/08/une-stele/

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 7 juin 2020 à 12h08

Sagesse d’un bipède
-----------

Il lit modérément de la prose et des vers,
Il nage dans le rêve et dans l’inconnaissable;
Il peut voir l’univers au creux d’un grain de sable,
Il aime son jardin même au coeur de l’hiver.

Ce bipède n’est pas un animal pervers,
Il apprécie d’avoir un verre sur sa table ;
Il exerça, jadis, des métiers respectables,
Il fut aventureux sans craindre les revers.

Son employeur, souvent, douta de son mérite,
Mais en lui pardonnant, toujours, selon les rites;
De nobles mandarins furent ses protecteurs.

Or, le voici qui goûte un repos salutaire,
Ayant trouvé refuge au fond d’un sanctuaire,
Ce scribe sans orgueil, ce paisible lecteur.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Αpоllinаirе : Réсlаmе pоur lа mаisоn Wаlk оvеr

Lа Fоntаinе : Lе Lоup еt l’Αgnеаu

Τhаlу : L’Îlе lоintаinе

Lоrrаin : Déсаdеnсе

Βаudеlаirе : Саusеriе

Lоrrаin : Lа Μоrt dеs lуs

Сrоs : Αu саfé

Сrоs : À unе сhаttе

Rоllinаt : Lа Dаmе еn сirе

Vеrlаinе : Сlаir dе lunе

☆ ☆ ☆ ☆

Lоuvеnсоurt : «Lеs fеmmеs еt lа mеr n’оnt riеn dе dissеmblаblе...»

Viviеn : Lеs Lèvrеs pаrеillеs

Spоndе : «Qui sоnt, qui sоnt сеuх-là, dоnt lе сœur idоlâtrе...»

Gаutiеr : «Dаns un bаisеr, l’оndе аu rivаgе...»

Lоrrаin : Μiss Μisеr

Hugо : Сhаnsоn еn саnоt

Viаu : «Τоut у сhеvаuсhе, tоut у fоut...»

Соppéе : «Αuprès dе Sаint-Sulpiсе, un spесtасlе оdiеuх...»

Hugо : Ρrès d’Αvrаnсhеs

Klingsоr : L’Αubеrgе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Αntigоnе (Sаmаin)

De Сосhоnfuсius sur Lа Μоrt du sоlеil (Lесоntе dе Lislе)

De Сосhоnfuсius sur «Hеurеuх, lоin dе Ρаris, d’еrrеr еn се dоuх liеu...» (Sаintе-Βеuvе)

De Jаdis sur Εn fасе dе lа pièсе d’еаu (Sаintе-Βеuvе)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt : «Τristе, lоin dе l’Αmiе, еt quаnd l’été déсlinе...» (Sаintе-Βеuvе)

De Αdа еn Hérаldiе sur «Lеs fеmmеs еt lа mеr n’оnt riеn dе dissеmblаblе...» (Lоuvеnсоurt)

De Αdа еn Hérаldiе sur Lа Ρоrtе vitréе (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Jаdis sur Lеs Сhrуsаlidеs (Lа Villе dе Μirmоnt)

De Сurаrе- sur Саusеriе (Βаudеlаirе)

De Jаdis sur Lе Сid (Fоurеst)

De Ρеrutz sur Lе Dеuil du mоulin (Соuté)

De Krоnеnbоurg sur «Εn un pеtit еsquif épеrdu, mаlhеurеuх...» (Αubigné)

De Ρоpаul ΙΙ sur Grееn (Vеrlаinе)

De Сurаrе- sur Lа Jumеnt Zizi (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur «Lа mоrt а tоut mоn biеn еt mоn еspоir étеint...» (Αubin dе Μоrеllеs)

De Εsprit dе сеllе sur Lе Μаuvаis Jаrdiniеr (Gilkin)

De Vinсеnt sur «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...» (Rоnsаrd)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Jе sеns unе dоuсеur à соntеr impоssiblе...» (Rоnsаrd)

De Vinсеnt sur Dеvаnt dеuх pоrtrаits dе mа mèrе (Νеlligаn)

De Соrbеаu sur Lе Сосhоn (Rеnаrd)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur L’Εspоir еn Diеu (Μussеt)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе