Victor Segalen

(1878-1919)

Stèles

(1912)

Εllеs sоnt dеs mоnumеnts rеstrеints à unе tаblе dе piеrrе...

Stèles face au midi +
Stèles face au Nord +
Stèles orientées +
Stèles occidentées +
Stèles du bord du chemin ×
Stèles du milieu +
 

Victor Segalen

Stèles, 1912


Les mauvais artisans

Ce sont, dans les vingt-huit maisons du Ciel ; la Navette étoilée qui jamais n’a tissé de soie ;

 

Le Taureau constellé, corde au cou, et qui ne peut traîner sa voiture ;

 

Le Filet myriadaire si bien fait pour coiffer les lièvres et qui n’en prend jamais ;

 

Le Van qui ne vanne pas ; la Cuiller sans usage même pour mesurer l’huile !

 

Et le peuple des artisans terrestres accuse les célestes d’imposture et de nullité.

 

Le poète dit : Ils rayonnent.


Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 18 septembre 2013 à 09h47


Qu’as-tu vu dans le ciel, camarade astrologue ?
- J’ai vu un gros mouton qui maudissait l’hiver,
Puis j’ai vu un taureau qui écrivait en vers,
J’ai surpris des jumeaux et capté leur dialogue,

J’ai vu un crustacé disant des apologues,
J’ai vu un lion prêchant au milieu du désert,
J’ai vu la demoiselle usant de mots pervers,
J’ai vu une balance ornée d’un décalogue ;

J’ai vu un noir scorpion dessiner sur le sable
Et j’ai vu un centaure aux flèches redoutables,
J’ai vu un capricorne au langage qui ment,

J’ai vu un échanson qui dansait sous la lune,
Et j’ai vu des poissons qui déchiffraient des runes.
- Il faudra nettoyer, un soir, ton instrument.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 15 mai 2020 à 12h10

Fratrie du Scorpion
-----------

Je règne dans le ciel, disent les astrologues,
Car je suis le Scorpion, fléau de l’Univers ;
Tout un chacun me craint, l’été comme l’hiver,
Ainsi que l’ont noté d’éminents sinologues.

À mon frère Bélier j’enseigne un apologue,
(Autant vaudrait, d’ailleurs, prêcher dans le désert);
J’interdis au Taureau de se montrer pervers,
Je montre au Sagittaire un noble décalogue.

J’écris en promenant mes pinces sur le sable,
Le Capricorne apprend ces mots impérissables
(Mais ils disent peut-être une histoire qui ment).

Je guide le Soleil, j’apprivoise la Lune,
J’assiste les Poissons quand ils cherchent fortune ;
Je me sers pour cela de très peu d’instruments.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Βlаisе Сеndrаrs

Rоnsаrd : Dе l’Élесtiоn dе sоn Sépulсrе

Νuуsеmеnt : «Lе vаutоur аffаmé qui du viеil Ρrоméthéе...»

Lа Сеppèdе : «Сеpеndаnt lе sоlеil fоurnissаnt sа јоurnéе...»

Τоulеt : «Dаns lе silеnсiеuх аutоmnе...»

Μussеt : À Αlf. Τ. : «Qu’il еst dоuх d’êtrе аu mоndе, еt quеl biеn quе lа viе !...»

Vеrlаinе : «Lа mеr еst plus bеllе...»

Jасоb : Lе Dépаrt

Βеrtrаnd : Μоn Βisаïеul

Ρоnсhоn : Lе Gigоt

Lа Fоntаinе : Lе Сhаrtiеr еmbоurbé

Jасоb : Silеnсе dаns lа nаturе

☆ ☆ ☆ ☆

Βаudеlаirе : Unе сhаrоgnе

Lаfоrguе : Lе Sаnglоt univеrsеl

Сrоs : Ρituitе

Jаmmеs : Lа sаllе à mаngеr

Régniеr : Lа Lunе јаunе

Rоdеnbасh : «Αllеluiа ! Сlосhеs dе Ρâquеs !...»

Lаfоrguе : Соmplаintе d’un аutrе dimаnсhе

Vеrlаinе : Lе Dеrniеr Dizаin

Νоël : Visiоn

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur Sаintе (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur «Jе vоguе sur lа mеr, оù mоn âmе сrаintivе...» (Gоmbаud)

De Сосhоnfuсius sur Εn hivеr (Vеrhаеrеn)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «Qu’еst-се dе vоtrе viе ? unе bоutеillе mоllе...» (Сhаssignеt)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Dаmе dе flаmmе sur «Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...» (Rоnsаrd)

De Jаdis sur «J’аdоrе lа bаnliеuе аvес sеs сhаmps еn friсhе...» (Соppéе)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

De Xi’аn sur Jеhаn Riсtus

De Xi’аn sur «Épоuvаntаblе Νuit, qui tеs сhеvеuх nоirсis...» (Dеspоrtеs)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе