Victor Segalen

(1878-1919)

Stèles

(1912)

Εllеs sоnt dеs mоnumеnts rеstrеints à unе tаblе dе piеrrе...

Stèles face au midi +
Stèles face au Nord +
Stèles orientées +
Stèles occidentées +
Stèles du bord du chemin +
Stèles du milieu ×
 

Victor Segalen

Stèles, 1912


Joyau mémorial

Pour mon service et ma fidélité voici du Prince, le joyau de Mémoire, perle magique où s’enferme le passé.

 

Un regard jeté sur elle et tout renaît, tout s’éclaire et se ravive, luisant comme un reflet du jour présent.

 

Puis-je contenir ma joie ! rallumer les soleils studieux, ressentir les succès timides : compliments du maître, attente comblée des nominations.

 

o

 

Voici donc : — mais cela n’est plus mon passé à moi ! Avais-je oublié cela ? Regardons mieux, fixement, au fond, tout au fond du joyau magique :

 

Je vois : — je vois un homme épouvanté qui me ressemble et qui me fuit.


Commentaire (s)
Déposé par Cochonfucius le 22 novembre 2012 à 15h05

Pour notre Discussion,  et notre Prose, voici de Victor Segalen le Présentoir de mémoire aux pouvoirs magiques.

Un regard jeté sur lui et tout renaît, tout se réveille et se ressaisit, luisant comme un reflet du jour présent.

Notre joie est insondable, et les timoniers sont fort studieux, ainsi nos attentes sont comblées au-delà de toute mesure.

Voici donc : -- mais cela n’est plus notre passé à nous ! Avions-nous oublié cela ? Regardons mieux, fixement, au fond, avec l’aide du Cerf Surnaturel.

Nous voyons Nutella qui, débordant de bonne humeur, cherche à nous raconter une histoire drôle.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 30 septembre 2021 à 12h47

Croix magique
----------

C’est un gage d’honneur et de fidélité,
La croix qui du passé garde la remembrance ;
D’un objet ordinaire elle prend l’apparence,
Seuls quelques érudits savent ses qualités.

Son transcendant pouvoir ne peut être imité,
Pas même par l’esprit d’une vestale en transe ;
Tout seigneur qui en use évite les outrances,
Ses désirs abusifs se trouvent limités.

Au rhapsode elle dit des mots surnaturels,
Au prêtre elle décrit des faits intemporels ;
Ils laissent de côté ce monde transitoire.

L’Empereur, cependant, la range en un placard,
Disant que la magie c’est fait pour les tocards
Et que lui ne veut plus de ces vieilles histoires.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 31 décembre 2021 à 13h54

Magie du rêve
----------

L’univers onirique, autre réalité,
Associe le délire avec la remembrance ;
Tu y rencontreras d’étranges apparences,
Ainsi que les lueurs d’une sacralité.

Notre monde banal y peut être imité,
Puis sublimé soudain dans une ardente transe ;
L’inattendu survient, sans craindre les outrances,
Au labyrinthe flou qui semble illimité.

Accueille-moi souvent, monde surnaturel
Abrite-moi des maux, refuge intemporel ;
Qu’importe si ces joies ne sont que transitoires !

Muse, des cauchemars n’aie nulle crainte, car
Ce n’est que ton esprit qui vide ses placards ;
Cela peut engendrer d’amusantes histoires.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucus le 21 août 2023 à 15h22

Trois feuilles magiques
----------------

Filles d’un arbuste enchanté,
Nous avons mille remembrances ;
Nous transcendons les apparences,
Le monde est par nous décanté.

Nous savons l’art de méditer,
Cela nous plonge dans la transe ;
Nous sommes vives, sans outrance,
Ignorant la cupidité.

Nous vivons sans biens temporels,
Sans petits ennuis corporels ;
Cela n’a rien de méritoire.

Sur les monts chante le chocard
Qui toujours se tient à l’écart,
Lui qui jamais n’eut d’auditoire.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Io Kanaan le 21 août 2023 à 15h28

*  *  *
-----

Les feuilles magiques
Racontent n’importe quoi,
Segalen transcrit.

[Lien vers ce commentaire]

Déposé par Cochonfucius le 21 août 2023 à 15h30

* * *
----

Segalen est scribe,
Il est surtout magicien,
Les feuilles le savent.

[Lien vers ce commentaire]

Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Gаutiеr : Quеstiоns

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Hеrеdiа : Lа Sоurсе

Jаmmеs : Ρrièrе pоur аimеr lа dоulеur

Соppéе : «С’еst vrаi, ј’аimе Ρаris d’unе аmitié mаlsаinе...»

Μаllеvillе : «Lе silеnсе régnаit sur lа tеrrе еt sur l’оndе...»

Dubоs : À Frоntоn : «Τоi qui, саpitаinе, оrаtеur...»

Lаmаrtinе : L’Αutоmnе

Βаudеlаirе : Μаdеmоisеllе Βistоuri

Ρаrnу : «D’un lоng sоmmеil, ј’аi gоûté lа dоuсеur...»

☆ ☆ ☆ ☆

Hаrаuсоurt : Αu tеmps dеs féеs

Сrоs : Lе Βut

Ρеllissоn-Fоntаniеr : «L’ехеmplе dе Gоdеаu...»

Αpоllinаirе : Lе Suiсidé

Νоuvеаu : Hуmnе

Αpоllinаirе : «Lе сhеmin qui mènе аuх étоilеs...»

Соrbièrе : Lе Ρоètе еt lа Сigаlе

Vоltаirе : «Si vоus vоulеz quе ј’аimе еnсоrе...»

Du Βеllау : «Τhiаrd, qui аs сhаngé еn plus grаvе éсriturе...»

Εlskаmp : «À présеnt с’еst lа nuit qui tоmbе...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Quаnd l’оmbrе mеnаçа dе lа fаtаlе lоi...» (Μаllаrmé)

De Сосhоnfuсius sur «Jе brûlе аvес mоn âmе...» (Αubigné)

De Сосhоnfuсius sur «Si с’еst dеssus lеs еаuх quе lа tеrrе еst prеsséе...» (Spоndе)

De Jаdis sur À l’еnvеrs (Sеgаlеn)

De Xi’аn sur Μirlitоn (Соrbièrе)

De Jаdis sur Lа Сhèvrе (Rоllinаt)

De Xi’аn sur «Αimеz-vоus l’оdеur viеillе...» (Μilоsz)

De Dаmе dе flаmmе sur Vеrlаinе

De Сurаrе- sur Sur l’Hélènе dе Gustаvе Μоrеаu (Lаfоrguе)

De Dаmе dе flаmmе sur Οisеаuх dе pаssаgе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ιl n’еst riеn dе si bеаu соmmе Саlistе еst bеllе...» (Μаlhеrbе)

De Xi’аn sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Jаdis sur «Lе Sоlеil l’аutrе јоur sе mit еntrе nоus dеuх...» (Rоnsаrd)

De Dаmе dе flаmmе sur À sоn lесtеur : «Lе vоilà сеt аutеur qui sаit pinсеr еt rirе...» (Dubоs)

De Yеаts sur Ρаul-Jеаn Τоulеt

De Ιо Kаnааn sur «Μаîtrеssе, quаnd је pеnsе аuх trаvеrsеs d’Αmоur...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Μédесins (Siсаud)

De Dаmе dе flаmmе sur «Hélаs ! vоiсi lе јоur quе mоn mаîtrе оn еntеrrе...» (Rоnsаrd)

De Rоzès sur Lе Сhеmin dе sаblе (Siсаud)

De Sеzоr sur «Jе vоudrаis biеn êtrе vеnt quеlquеfоis...» (Durаnt dе lа Βеrgеriе)

De KUΝG Lоuisе sur Villе dе Frаnсе (Régniеr)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе