Commentaires récents

(Flux RSS)

De Cochonfucius sur «Ô faible esprit, chargé de tant de peines...» (Du Bellay)
Sagesse du charpentier
----------------

Le charpentier dans la joie, dans la peine
Voit un oiseau qui lentement descend,
Puis il...

De Han Ricute sur Complainte amoureuse (Allais)
À sa grand-mère hirsute
le poète a dit Zûte !
Lecteurs qui le reçûtes
comme un gant les percute
dans un uppercut,
allez à Belzébuth...

De Le Gardien sur L’Hospitalité (Fabre d'Églantine)
Merci encor, Aramis, notre équipe du matin va étudier ça et au besoin updater le Paradis....

De Aramis sur L’Hospitalité (Fabre d'Églantine)
Il manque deux strophes:

la 2)
Entends-tu le tonnerre ?
Il roule en approchant.
Prends un abri bergère,
A ma droite en...

De Cochonfucius sur Conseil (Banville)
Sagesse de Piaf d’Azur
-----------------------

Son ermitage à lui s’appelle une forêt,
Car ce n’est nullement un oiseau...

De Cochonfucius sur «Enfin la belle Dame orgueilleuse et mondaine...» (La Roque)
Dame-ermite
--------------

Je vis au coin d’un bois, loin de la vie mondaine ;
C’est à la Trinité que va tout mon amour
Qui de jour...

De Christian sur Le Mont des Oliviers (Vigny)
Confus dissonant
-----------------

Le confus dissonant est un poète utile
Et s’il semble un pêcheur prenant trop pour sa faim
Les...

De Cochonfucius sur Le Mont des Oliviers (Vigny)
Goupil transcendant
-----------------

Le goupil transcendant, c’est un être indocile,
Un Tartuffe, un prêcheur mangeant plus qu’à sa...

De Cochonfucius sur Renaissance (Pergaud)
Piaf d’Azur
----------

Piaf d’Azur a chanté, ce n’est que pour le vent,
Ce n’est que pour le chêne à la rugueuse écorce ;
Ce n’est...

De Cochonfucius sur «La vie humble aux travaux ennuyeux et faciles...» (Verlaine)
Dame d’Antarès
-------------------

S’approcher d’Antarès n’est pas chose facile,
Où vit dans son château la Dame en mal d’amour...

De Cochonfucius sur Lorsque je serai mort (Jammes)
Le neveu de Poséidon
--------------------

Le neveu de Neptune, il a de beaux yeux bleus,
Il aime une sirène au joli teint de rose...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Bien que Parisienne en tous points, vous avez...» (Cros)
L’arbre au jardin médite
---------------------------

Qui sait si le serpent du péché fut lavé ?
Quant à moi, j’aimais bien cet être...

De Cochonfucius sur «Ô cœur triste et pensif, qui en si dur martyre...» (Birague)
Antichiroptère
---------------

Cet antichiroptère est le fils d’un satyre
Duquel il hérita le redoutable coeur ;
Il n’est pas fils de...

De Cochonfucius sur «Afin qu’amour-oiseau ne soit plus si volage...» (Papillon de Lasphrise)
Héraldiste improvisateur
-------------

Il trace des blasons sur son livre d’images,
Lui qui est assisté d’un Fringant Papillon ;
Il...

De Le Gardien sur Mort d’un autre Juif (Morand)
Tout devrait baigner ! Bonne journée et merci de vos (éventuelles) attentions......

De Le Gardien sur Mort d’un autre Juif (Morand)
Corrigé ! (Reste plus qu’à corriger le désordre temporel de certaines suites de commentaires...)...

De Aramis sur Mort d’un autre Juif (Morand)
gramophone avec un seul m...

De Cochonfucius sur L’Ennemi (Baudelaire)
Trois planètes ivres
----------------------

Ces trois astres rocheux sont parcourus d’orages ;
Ils dansent follement autour de leur...

De Cochonfucius sur Les Angéliques (Nelligan)
Fleurs de nostalgie
-----------------

En rêve je te vois, paysage natal
Auquel sont consacrés des vers et le la prose ;
Lieu dont les...

De Cochonfucius sur À Émile Blémont (Verlaine)
Le neveu du charpentier
---------------

Neveu du charpentier, pitoyable démon,
Tu voulais tourmenter les peuples de la Terre ;
Ton...

De Esprit de celle sur Sonnet : «Ignorante ou plutôt dédaigneuse des maux...» (Cros)
La nostalgie est la fleur du Trépas -  

Quand tu es spleen . . ce sont là tes plus beaux poèmes chercheur de lumière- ...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Ignorante ou plutôt dédaigneuse des maux...» (Cros)
Voir en effet

https://hadominique75.wordpress.com/2014/02/18/couleurs-magenta/

« tout le boulevard de Magenta...

De Christian sur Sonnet : «Ignorante ou plutôt dédaigneuse des maux...» (Cros)
Magenta est la couleur du boulevard ...

De Christian sur «Sacrés coteaux, et vous saintes ruines...» (Du Bellay)
« Pourquoi ces deux sont-ell’ ainsi voisines ? » mieux sonne......

De Cochonfucius sur Sonnet : «Ignorante ou plutôt dédaigneuse des maux...» (Cros)
Fleur de la résignation
-------

C’est la fleur magenta qui soigne tous les maux,
Qui malheureusement est toujours hors d’atteinte...

De Thunderbird sur «Sacrés coteaux, et vous saintes ruines...» (Du Bellay)

« Pourquoi ces deux sont-elles des voisines ? »

(cinquième vers)....

De Cochonfucius sur Les Grenades (Valéry)
Dame de la lune verte
----------------

-- Maîtresse de la verte lune,
Impératrice des chagrins,
Qui voudras-tu pour souverain ?
Pour...

De Cochonfucius sur Le Lait (Verhaeren)
Vicomtesse vagabonde
--------------------------

Son esprit se perdit en des rêves sans nombre
Dans lesquels un cheval, bête aux...

De Georges sur Adieux (Apollinaire)
Les blés de mes tifs seront chaume
Un jour, c’est sûr. Pour le moment
J’ai vingt-six ans, mon vieux Guillaume,
Et je moissonne à bonds...

De Cochonfucius sur «Sacrés coteaux, et vous saintes ruines...» (Du Bellay)

La « cruche » et l’anticruche
----------------------------

* * * * * * * * * * * * *

(retouche dans le titre,...

De Cochonfucius sur «Sacrés coteaux, et vous saintes ruines...» (Du Bellay)
La ruche et l’anticruche
-------------

Dans un reflet, l’anticruche on devine.
Craignez son eau, car si vous en prenez,
De cauchemars...

De Cochonfucius sur «Le son du cor s’afflige vers les bois...» (Verlaine)
Bouddha de Villenave d’Ornon
-------------------------------

Vers ce village, auprès d’un petit bois,
Le bienfaiteur des âmes...

De Cochonfucius sur «Sur la sombre minuit qu’une liqueur miellée...» (Habert)
Lagarde et Michard
----------

Aragon fait chanter ma mémoire emmêlée
Aux accents de Brassens, juste avant le sommeil ;
Borges signe...

De Cochonfucius sur «Bon jour, ma douce vie, autant rempli de joie...» (Ronsard)
Oiseau d’inframonde
--------------

L’inframonde possède un firmament sans joie ;
Oiseau, tes jolis chants, tu peux leur dire...

De Cochonfucius sur Sur le cul d’une demoiselle (Angot de L'Éperonnière)
Ambicigogne
----------

Voir une ambicigogne est présage de gloire,
De sa noble présence est le jour embelli ;
Dans un savant traité...

De Cochonfucius sur Le Cauchemar d’un ascète (Rollinat)
Gardien attentif
----------

Ce gardien très modeste est chaussé de savates,
Il est fort vigilant, sauf s’il va boire un coup ;
Il...

De Cochonfucius sur À l’aube (Rollinat)
Sagesse d’un dolmen
----------

Le dolmen capte la lumière ;
Le druide, avec sa serpe d’or,
Découpe un rameau de bois mort
À moitié...

De Cochonfucius sur La Caravane (Gautier)
Acrocéros
-----------

Le fier acrocéros est le maître du monde
Car tous ses ennemis sont partis, sans retour ;
Son corps majestueux...

De Cochonfucius sur «Prédit me fut, que devait fermement...» (Labé)
Maître Coq est en pleine forme
------------------------

Il lance un chant qui monte au firmament,
Devant sa tâche ayant bonne figure...

De Cochonfucius sur «Heureux port où j’aspire en ce bas navigage...» (Fiefmelin)
Alpha Camelopardalis
------------------------

L’étoile est escortée de planètes sauvages
Aux chétifs habitants, de leur sort...

De Aramis sur Guitare : «Gastibelza, l’homme à la carabine...» (Hugo)
Mieux que Hugo
Ce cul goth irrite ma prunelle burgonde.

Hugo tutoyait Thor:
Prête-moi ton marteau,
Je martèle sans tort
Des vers...

De Cochonfucius sur Aux précieuses (Le Petit)
Helga la Mince à Paris
------------------

Helga fut à Paris, fine et spirituelle,
Ma muse de jadis et ma soeur en esprit ;
Cette âme...

De Aramis sur Stances à Marquise (Corneille)
Ne pas oublier la strophe ajoutée par Tristan Bernard
et chantée par Brassens

Peut-être que je serai vieille,
Répond Marquise,...

De Cochonfucius sur Sonnet d’Automne (Baudelaire)
Antilibellule
----------

C’est l’antilibellule au clair coeur de cristal ;
C’est un insecte sage, armé de grands mérites ;
Elle n’est...

De Christian sur Guitare : «Gastibelza, l’homme à la carabine...» (Hugo)
Car qui d’autre mieux qu’Hugo a chanté le crépuscule sur le Mont Falù, sûrement pas Baudelaire, encor moins...

De Crystacé sur «Auprès de ce beau teint, le lys en noir se change...» (Aubigné)
Le lys mieux je le lis avecque une Y grecque, signe du cygne...

De pich24 sur Philis danse la Sarabande (Scudéry)
Écoute dans ton âme
Le bruit sourd de ton pas,
Et sens la douce flamme
Qui ne te brûle pas.

Admire comme vole
Dans son agilité
Le...

De Roland Bacri sur «Mon âme a son secret, ma vie a son mystère...» (Arvers)
Le garçonnet d’Arvers
----------

Mon homme a son secret, ma vie a son mister,
Un amour bienséant en un instant conçu.
Le mâle est...

De P10H24- sur Elle et lui (Autran)
La coulante me prend, j’ai besoin de lecture,
Le temps de soulager mon ventre, au cabinet ;
Tiens ! Voilà des vers sots et de simple...

De Esprit de celle sur Elle et lui (Autran)

’’Mais si ça n’vaut pas la peine
Que j’y revienne
Il faut me l’dire au fond des yeux
Quel que soit le temps que ça prenne
Quel que...

De Thunderbird sur Elle et lui (Autran)
Fourmis de comptoir
------------

Ce sont les fourmis de comptoir
Dont l’existence est un foutoir ;
Mais les vertus de la...

De Coconfucius sur Elle et lui (Autran)


Un alambic trônait dans la cave d’un juge
Dont cet homme tirait des profits clandestins.
Qu’importe, pensait-il, après nous, le...

De Jehan Fontaine sur Le Gland et le Champignon (Lachambeaudie)
Un gland tombe d’un chêne
Et blesse un champignon.
Lequel lui dit : « Bon compagnon,
Tu aurais pu prendre la peine
De t’étaler un...

De Curare- sur «Quand je voudrai sonner de mon grand Avanson...» (Du Bellay)
Cette dame lointaine . .

(seulette rime avec Laurette et je déteste ce deuxième prénom) ...

De Aramis sur «Quand mon fil se cassera sous...» (Pellerin)
Jean Pellerin se souvient de Zulma, vierge folle hors barrière de Corbière.

"Elle aimait ceux dont le gousset
 Chante comme un...

De Amaris- sur Symbole (Gilkin)
Ses écrits sont mauvais ; rien n’y fait, il insiste !
Car la muse est rebelle et le barde est vicieux.
Quelle atteinte profonde et quel...

De Esprit de celle sur Sonnet mélancolique (Adelswärd-Fersen)
https://www.youtube.com/watch?v=_uj8h4SCsnE

Ma croisade fût vaine
Dans le vallon des larmes
De Charybde en déveine
Ma croisade fût...

De Curare- sur Après la bataille (Hugo)
Déjanté comme j’aime :) mon Ballus

Celui-là l’as-tu lu ?  

Oyez le stupre de la Zone  
Ô ma rondelle salami
Écrouée par 1...

De Thunderbird sur Après la bataille (Hugo)
Hugo la pagaille
———-

Mon père, ce vieux moine aux manières de fou
Suivi d’un glabougnot qui buvait comme un trou
Et qu’on voyait...

De Aramis sur Après la bataille (Hugo)

Sa table est un dolmen, et sa plume un canon;
Poète du fracas à l’art délicat. Non?
Le régent, l’écolier, la lorette à l’étal
Ont...

De Aramis sur Dimanche soir (Ramuz)
      Dimanche


Aujourd’hui c’est dimanche,
Les hommes se reposent.
La servante dispose
Sur une nappe blanche

Le Pain plus...

De Milou de Blanquefort sur Le Coup de tampon (Coppée)

Aujourd’hui, Sainte Cagouille, bonne fête à toutes les Cagouilles....

De Aramis sur Ballade des gros dindons (Rostand)


Le paon d’Apollinaire
Quand il faisait la roue
Découvrait son derrière

Le dindon au contraire
Nous cache des bajoues
Qu’on...

De Aramis sur À la mémoire de Zulma (Corbière)
     Caillette

Pour m’offrir un bock
Tu troques
Bijoux, pendeloques.

Quand sous ta voilette
Je guette
L’ ombre...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
Chère Malvina, j’ai écrit cette bluette pour vous. Soyez indulgente, je manque de métier, je suis en terminale à Louis-Le-Grand.

La...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
Les bras m’en tombent, votre prose, chère Madame Connasse, est incompréhensible. Pour remonter dans les classements Pisa, il y aura encore...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
Quel mouche (des tropiques bien sûr) vous pique.?
Pour vous détendre je vous envoie ce poème peu connu de Levet-

Henry Jean-Marie...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
Qu’il élude un e suivi d’une consonne, qu’il prenne des libertés avec les diérèses ne me gène pas, D’autres  grands poètes l’ont fait (ex....

De Aramis sur Mort d’un autre Juif (Morand)
dernier vers: des aiguilles...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
"Ni les courses à cheval dans la pampa" est, si j’ose dire, un vers boiteux. Personne ne relève cette particularité. Qu’en pensez-vous?...

De Aramis sur République Argentine — La Plata (Levey)
C’est exact, mais pensez au lycéen qui cherche vainement Levey dans un site de vente en ligne, sur la toile ou dans un fichier de...

De Maire de Blanquefort sur Le Coup de tampon (Coppée)


... et Saint Barnabé....

De Jalle de Blanquefort sur Le Coup de tampon (Coppée)
François Coppée, mais sans oublier Saint Médard !...

De 孔八戒主席 sur Sonnet du huit février 1915 (Apollinaire)
毛主席萬歲 !

 .   毛主席萬歲 !

 .                            ...

De Jean de Blanquefort sur Le Coup de tampon (Coppée)

Je remercie François Coppée pour ce soutien....

De François Coppée sur Le Coup de tampon (Coppée)

Georges, merci beaucoup pour l’amusant hommage....

De Анна Ахматова sur «J’errais en mon jardin, quand au bout d’une allée...» (Ronsard)
1917

Проводила друга до...

De Сосhоnfuсius sur «Ô cœur triste et pensif, qui en si dur martyre...» (Birague)
Nef de l’Ambibouddha
--------------------------

Laissant derrière lui l’humanité martyre,
Le grand Ambibouddha, dont limpide est le...

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Νоdiеr : Lа Jеunе Fillе

Αubigné : «Αuprès dе се bеаu tеint, lе lуs еn nоir sе сhаngе...»

Αubigné : «Се dоuх hivеr...»

Jаmmеs : Lоrsquе је sеrаi mоrt

Βirаguе : «Ô сœur tristе еt pеnsif, qui еn si dur mаrtуrе...»

Νеlligаn : Lеs Αngéliquеs

Νеrvаl : Αvril

Rоdеnbасh : Соllègе аnсiеn

Οrléаns : «Соmmе ј’оis quе сhасun dеvisе...»

Lаfоrguе : Εnсоrе сеt аstrе

☆ ☆ ☆ ☆

Rоllinаt : Viеrgе dаmnéе

Αpоllinаirе : Сhаpеаu-tоmbеаu

Βаtаillе : Lеs Villаgеs

Οrléаns : «Jе mеurs dе sоif, еn сôté lа fоntаinе...»

Αpоllinаirе : «Μоn сhеr Ρаblо lа guеrrе durе...»

Dumеstrе : Lеs Ιnquiеts

Сrоs : Sоnnеt : «Βiеn quе Ρаrisiеnnе еn tоus pоints, vоus аvеz...»

Νuуsеmеnt : «Соmbiеn, соmbiеn dе fоis, аu sоir sоus lа nuit brunе...»

Rоllinаt : Lа Βuvеusе d’аbsinthе

Riсtus : Νосturnе

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Ô fаiblе еsprit, сhаrgé dе tаnt dе pеinеs...» (Du Βеllау)

De Hаn Riсutе sur Соmplаintе аmоurеusе (Αllаis)

De Lе Gаrdiеn sur L’Hоspitаlité (Fаbrе d'Églаntinе)

De Сосhоnfuсius sur Соnsеil (Βаnvillе)

De Сосhоnfuсius sur «Εnfin lа bеllе Dаmе оrguеillеusе еt mоndаinе...» (Lа Rоquе)

De Сhristiаn sur Lе Μоnt dеs Οliviеrs (Vignу)

De Lе Gаrdiеn sur Μоrt d’un аutrе Juif (Μоrаnd)

De Εsprit dе сеllе sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Сhristiаn sur «Sасrés соtеаuх, еt vоus sаintеs ruinеs...» (Du Βеllау)

De Gеоrgеs sur Αdiеuх (Αpоllinаirе)

De Αrаmis sur Guitаrе : «Gаstibеlzа, l’hоmmе à lа саrаbinе...» (Hugо)

De Αrаmis sur Stаnсеs à Μаrquisе (Соrnеillе)

De piсh24 sur Ρhilis dаnsе lа Sаrаbаndе (Sсudérу)

De Rоlаnd Βасri sur «Μоn âmе а sоn sесrеt, mа viе а sоn mуstèrе...» (Αrvеrs)

De Ρ10H24- sur Εllе еt lui (Αutrаn)

De Сurаrе- sur «Quаnd је vоudrаi sоnnеr dе mоn grаnd Αvаnsоn...» (Du Βеllау)

De Αrаmis sur «Quаnd mоn fil sе саssеrа sоus...» (Ρеllеrin)

De Αmаris- sur Sуmbоlе (Gilkin)

De Εsprit dе сеllе sur Sоnnеt mélаnсоliquе (Αdеlswärd-Fеrsеn)

De Сurаrе- sur Αprès lа bаtаillе (Hugо)

De Μilоu dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz