Commentaires récents

(Flux RSS)

De Ada en Héraldie sur «J’accompare au Soleil ces beaux soleils d’Amour...» (Habert)
J’escorte de grands troubadours
Dont l’aventure se déclame ;
De Jaipur à Rocamadour,
Toutes les cités nous réclament.

L’un polit de...

De Vincent sur Devant deux portraits de ma mère (Nelligan)
Courage

En un temps que je crois, de sept, huit ans, ancien,
Je m’inquiétais beaucoup pour la vie de ma fille,
J’y songe ce matin...

De Cochonfucius sur «De Myrte et de Laurier feuille à feuille enserrés...» (Ronsard)
Clé d’un petit roi prudent
--------------

Dans cet obscur placard est mon sceptre doré,
Puis quand je vais dormir j’y pose ma couronne...

De Cochonfucius sur «J’accompare au Soleil ces beaux soleils d’Amour...» (Habert)
Jardin des sortilèges
---------

Au jardin des lutins sont quelques fleurs d’amour,
Ça ne leur sert à rien, vu qu’ils sont zérogames...

De Ada en Héraldie sur Extase du soir (Rollinat)
La lumière revient, c’est le temps des asperges,
C’est le moucheron qui se noie dans l’expresso ;
Les brumes du matin dansent le...

De Curare- sur Le Cochon (Renard)
"Une chère écriture est 1 portrait vivant ’’  MDV

 ...

De Cochonfucius sur Extase du soir (Rollinat)
Extase du hérisson
-------------------

Petit être amoureux d’une déesse vierge,
Il se trouve auprès d’elle un humble vermisseau ;
Il...

De Cochonfucius sur Devant deux portraits de ma mère (Nelligan)
Enfant d’ondine et de griffon
-------

Je suis l’ondin-griffon, monstre des temps anciens,
Ma mère avait les traits d’une charmante...

De Corbeau sur Le Cochon (Renard)
Sagesse du cochon
----------

Antoine élève un cochon
De compagnie : c’est son pote.
Et c’est un penseur profond,
Même s’il n’a point...

De Gardien des canards sur L’Espoir en Dieu (Musset)
Tout est bon dans le cochon, mais pas que...
...

De Ada sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Ça marche bien.
Merci pour l’accueil !...

De Ada sur «J’ai cette nuit goûté les plus douces douceurs...» (Habert)
Sur cette photo d’un ciel de noirceur,
Flotte une nue seule et surexposée ;
Le style est ardent, l’intention osée,
De l’art, même pour...

De Esprit de celle sur L’Espoir en Dieu (Musset)

. . pour adopter les rimes à foison . . en chantant en chantant . .

’’celui_là me plait bien ’’:

’’So/phi/stes/ im/pui/ssants/...

De Saadi sur L’Espoir en Dieu (Musset)
Cette poésie de Musset devrait être lue et relue par tous les êtres de la Terre ...l’ espoir n’ a jamais été autant  disséqué par un poète...

De Cochonfucius sur Le Huchier de Nazareth (Heredia)
Piaf-Tonnerre explorateur
------------

Piaf-Tonnerre, en chemin du matin jusqu’au soir,
Traverse au fil du jour une étrange savane...

De Cochonfucius sur «J’ai cette nuit goûté les plus douces douceurs...» (Habert)
Aigle-thon serein
------------

La lourde créature atterrit en douceur,
Du fait que sa portance est sagement dosée ;
C’est...

De Cochonfucius sur Le Flambeau vivant (Baudelaire)
Ambicygne imperceptible
------------

À peine si mon corps réfléchit la lumière,
D’être un oiseau discret je peux bien me vanter ;
On...

De Mo sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Cette limite a été abaissée à deux caractères... Bienvenue Ada......

De Ada en Héraldie sur Sonnet de la langue (Nouveau)
Ceci n’est qu’un sonnet aux rimes de rechange
Qui sous-traite à l’éclair, au vent qui prend le brin ;
La muse aux dés s’amuse, incessant...

De Cochonfucius sur Musulmanes (Nouveau)
Griffon qui rêve
-----

Je crois qu’un autre songe en mon rêve s’imbrique,
Cet univers devient trop bizarre à mes yeux ;
Mon corps et...

De Curare- sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Enchantée Ada -

Il faudrait demander à Christian,
Le modérateur patient gardien
de cet antre poésie
où les albatros aux ailes de...

De Cochonfucius sur Sonnet de la langue (Nouveau)
Grandeur du créquier
----------

Cet arbre qui charmait la princesse d’Orange,
Il en fut estimé autant qu’un souverain ;
Dans la bise...

De Ada_pseudotropcourt sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
(Oulala mon canapé a bien tangué hier soir...)

Oui, c’est bien moi. Mais il faut un pseudo d’au moins 5 lettres pour pouvoir poster...

De Cochonfucius sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Probablement

https://heraldiqueblog.wordpress.com/category/recueil-de-ada/

donc ça reste en famile....

De Curare- sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Comment détourner un poème de marbre . .
Hérédia doit se fendre (de rire) dans sa demeure glacée . .

Et pour ’’Ada_pseudotropcourt’’...

De Ada_pseudotropcourt sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Heureux celui qui va au pays des licornes
Avec une fleur sèche et un verre de vin ;
On pourrait dire, certes, que cela est vain
Mais pas...

De Gardeur de canards sur Paul Scarron
Scarron à la radio
https://www.radiopanik.org/emissions/et-la-poesie-alors-/scarron/ !...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Sur les bois oubliés quand passe l’hiver sombre...» (Mallarmé)
Lettres des antipodes
----------

Cet alphabet naquit dans une grotte sombre,
Seuls trois explorateurs en ont franchi le seuil ;
Ils...

De Curare- sur Sur un Marbre brisé (Heredia)

’’Mignonne allons voir si la Lune est levée ’’ Malicorne-

La soif de rage quand elle devient sans bornes
Ne nous rend pas meilleurs...

De Cochonfucius sur Sur un Marbre brisé (Heredia)
Planète accablante
----------

La nef cosmique accoste une planète morne,
Car pour nous rendre ailleurs nos efforts furent vains ;
Les...

De Cochonfucius sur «Ô muse incorrigible, où faut-il que tu ailles !...» (Rollinat)
Amphisbène de sinople
----------

Entre mes deux cerveaux règne un fort décalage,
Je suis un amphisbène, un poisson mal fichu ;
Je ne...

De Cochonfucius sur Devant la grille du cimetière (Garneau)
Feuille de gueules
----------

La tache rouge auprès d’un mur de pierre grise
Est une feuille morte à la vive couleur ;
Nous la...

De Cochonfucius sur Autant que Valiane avait de beautés (Marbeuf)
Tour d’azur grandiose
-----

Ici la tour d’azur magnifique se dresse,
Ses antiques vitraux s’éclairent chaque nuit ;
Un fanal de...

De Vincent sur «Si c’est aimer, Madame, et de jour et de nuit...» (Ronsard)
Promenade Cioranesque


Interné de force, pour un mortel ennui,
Il fait dans un parc clos, un parcours circulaire,
Vingt tours en...

De Cochonfucius sur «Viens, ma belle Florelle, où l’ombre noir tremblote...» (Habert)
Longue route
----------

Pour se rendre là-bas, ça nous fait une trotte,
Donc nous devrons rouler jusqu’au soir ténébreux ;
Nous...

De Curare- sur Sonnet : «Je sais un ruisseau dont le flot chantonne...» (Rictus)
’’Il pense que ses yeux ne verront pas l’automne, ’’


Parfois quand tu écris je deviens monotone
J’ai envie de pleurer et mes larmes...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Je sais un ruisseau dont le flot chantonne...» (Rictus)
Murmure de la ruche
--------

Autour de leur maison les avettes chantonnent,
Heureuses de leur vie et du labeur du jour ;
Un...

De Cochonfucius sur «Au mois qu’amour est le plus en vigueur...» (Auvray)
Zèbre-loup
----------

Ce bel hybride, il a double vigueur,
Cela fait peur aux moutons du bocage ;
Le berger même en pourrait prendre...

De Cochonfucius sur «Si c’est aimer, Madame, et de jour et de nuit...» (Ronsard)
Trinité de corpuscules
---------------

Du triple petit dieu qui rêve dans la nuit,
Le long  discours emprunte un parcours circulaire...

De Cochonfucius sur «Ce ne sont pas ces beaux cheveux dorés...» (Du Bellay)
Obélisque sous la lune
----------

Mon corps est gris, mon chef n’est plus doré,
La lune bleue de son éclat m’honore ;
Un texte saint...

De Cochonfucius sur «Beaux yeux dont la douceur si doucement m’enivre...» (Durant de la Bergerie)
Monstre nocturne
------

Chaque étoile m’angoisse et la lune m’enivre,
Je brûle d’un désir qui devient dévorant ;
J’entends mille...

De Curare- sur Le Sein d’Amaranthe (Marbeuf)
’’L’appesantissement sur la naissance n’est rien d’autre
que le goût de l’insoluble poussé jusqu’à l’insanité.’’
De l’inconvénient...

De Cochonfucius sur Le Sein d’Amaranthe (Marbeuf)
Oiseau rédempteur
----------

Voici le bel oiseau qui l’inframonde apaise,
Car il sait pardonner aux ennemis des dieux ;
Les démons,...

De Cochonfucius sur La Nymphe endormie (Scudéry)
Taureau transcendant
----------

Ce dieu qui n’a pas de prophètes
Aime surtout faire la fête ;
Il se livre à des tours...

De Curare- sur «Aller en marchandise aux Indes précieuses...» (Ronsard)
Tu as toujours été volage, Pluvian .
...

De Cochonfucius sur La Nymphe endormie (Scudéry)
Taureau discret
----------

C’est un vieux taureau sans histoire
Qui ne fit rien de méritoire ;
La présence qu’il apprécie
Est celle...

De Cochonfucius sur «Aller en marchandise aux Indes précieuses...» (Ronsard)
Ce voisinage avec une danseuse a duré de 81 à 85 du siècle dernier, étrangement platonique mais un peu chaud quand même.

La prescription...

De Cochonfucius sur La Nymphe endormie (Scudéry)
Taureau monochrome
------------

Ce taureau fantastique est plus musclé que vous,
Lui qui d’une magie redoutable dispose ;
Mais avec...

De Curare- sur «Aller en marchandise aux Indes précieuses...» (Ronsard)
’’ma danseuse-hirondelle.’’ Qui est-ce ? tu le dirais sourire . .

La tristesse d’autrefois . .
1 hirondelle et 1 pluvian jamais ne se...

De Cochonfucius sur «Aller en marchandise aux Indes précieuses...» (Ronsard)
Roi d’antipourpre
---------------------------

J’allais en promenade avec une danseuse,
Je n’avais point de quoi lui offrir des joyaux...

De Cochonfucius sur Sur un album (Silvestre)
Saint Polygraphe
----------

Je suis un plumitif, ma muse est pourvue d’ailes,
Je travaille beaucoup, car je suis bien portant ;
Mon...

De Cochonfucius sur Philis danse la Sarabande (Scudéry)
Un palmier danse
----------

Moi qui n’ai pas de mots pour vous ouvrir mon âme,
Je pourchasse leur sens qui toujours m’échappa ;
Mais...

De Jehan sur «Lorsque l’enfant paraît...» (Hugo)
:( Le mien est mieux....

De Esprit de celle sur Ballade des célébrités du temps jadis (Banville)
B ien! Je l’ay dict, l’autre sepmaine:
Mais ou sont les t heses d’antan ?

Contrepèterie sans le vouloir . . ?...

De Curare- sur Désespérément (Coppée)
’’ Aimer sans être aimée ’’ grrr ..  je suis 1 femme ...

De Curare- sur Désespérément (Coppée)
Je vis de quotidien pour fuir la vérité
J’écris sur le malheur flânant dans l’inframonde
Je vis dans le réel pourquoi changer de monde...

De Curare- sur Désespérément (Coppée)
L’ange Phélabète
Quand il dit n’importe quoi
Fuit sa résilience_______ Ou la rhétorique du contre sens...

De Esprit de celle sur Sœur équivoque (Segalen)
Confinés dans nos rêves . . ...

De Christian sur L’âne était petit (Jammes)
J’aime à lire un sonnet dans lequel brame un âne.
Point n’est besoin qu’il pousse un triomphal hi-han :
suffit qu’il soit charmant,...

De Christian sur Rimbaud
Jean-Arthur le poète-démiurge
écrivit un pamphlet anti-surge.
Ce monsieur se disit : « Mais il urge
du lycée ce t-enfant que l’on purge...

De Cochonfucius sur «De voir mignon du Roi un courtisan honnête...» (Du Bellay)
Senryû du goupil-paon de sinople
----------

Expliquez-nous donc,
Vieux goupil-paon de sinople,
Le sens du...

De Curare- sur «De voir mignon du Roi un courtisan honnête...» (Du Bellay)
Ce soir mon verre en main ce besoin de pleurer
Pour l’absence du chant de l’espoir en attente
Dense de ses dépens sa présence...

De Curare- sur «Je vous envoie un bouquet...» (Ronsard)
La vraie version de l’hirondelle et du cochon

(Désolée Vincent)

https://www.forum-metaphysique.com/t4554-ma-vie-est-1-acte-manque...

De 孔八戒主席 sur Sonnet du huit février 1915 (Apollinaire)
毛主席萬歲 !

 .   毛主席萬歲 !

 .                            ...

De Анна Ахматова sur «J’errais en mon jardin, quand au bout d’une allée...» (Ronsard)
1917

Проводила друга до...

De Сосhоnfuсius sur «Ô cœur triste et pensif, qui en si dur martyre...» (Birague)
Nef de l’Ambibouddha
--------------------------

Laissant derrière lui l’humanité martyre,
Le grand Ambibouddha, dont limpide est le...

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Rоnsаrd : «Yеuх, qui vеrsеz еn l’âmе, аinsi quе dеuх Ρlаnètеs...»

Lа Villе dе Μirmоnt : «Ρаr un sоir dе brоuillаrd, еn un fаubоurg du nоrd...»

Vеrhаеrеn : Lе Fléаu

Βоissiеr : «Jе suis lе fоu du rоi, lе fоu соstumé d’оr...»

Hеrеdiа : Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth

Μаrbеuf : Αutаnt quе Vаliаnе аvаit dе bеаutés

Hаbеrt : «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...»

Hаbеrt : «À l’оmbrе dеs mуrtеs vеrts...»

Μаrоt : Du соntеnt еn аmоurs

Μаrbеuf : Lе Sеin d’Αmаrаnthе

Rоnsаrd : «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...»

Rоnsаrd : «Αllеr еn mаrсhаndisе аuх Ιndеs préсiеusеs...»

☆ ☆ ☆ ☆

Βоurgеt : Βеаu Sоir

Rimbаud

Rоnsаrd : «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...»

Νоuvеаu : Lеs Μаlсhаnсеuх

Соppéе : Αu bоrd dе lа Μаrnе

Βаnvillе : Βаllаdе dеs Ρеndus

Viviеn : Lосustа

Βаudеlаirе : Саusеriе

Αјаlbеrt : Ρеtitеs оuvrièrеs

Βаnvillе : Lе Vаllоn

Cоmmеntaires récеnts

De Αdа еn Hérаldiе sur «J’ассоmpаrе аu Sоlеil сеs bеаuх sоlеils d’Αmоur...» (Hаbеrt)

De Vinсеnt sur Dеvаnt dеuх pоrtrаits dе mа mèrе (Νеlligаn)

De Сосhоnfuсius sur «Dе Μуrtе еt dе Lаuriеr fеuillе à fеuillе еnsеrrés...» (Rоnsаrd)

De Αdа еn Hérаldiе sur Εхtаsе du sоir (Rоllinаt)

De Сurаrе- sur Lе Сосhоn (Rеnаrd)

De Gаrdiеn dеs саnаrds sur L’Εspоir еn Diеu (Μussеt)

De Αdа sur Sur un Μаrbrе brisé (Hеrеdiа)

De Αdа sur «J’аi сеttе nuit gоûté lеs plus dоuсеs dоuсеurs...» (Hаbеrt)

De Сосhоnfuсius sur Lе Huсhiеr dе Νаzаrеth (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur Lе Flаmbеаu vivаnt (Βаudеlаirе)

De Αdа еn Hérаldiе sur Sоnnеt dе lа lаnguе (Νоuvеаu)

De Gаrdеur dе саnаrds sur Ρаul Sсаrrоn

De Vinсеnt sur «Si с’еst аimеr, Μаdаmе, еt dе јоur еt dе nuit...» (Rоnsаrd)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Jе sаis un ruissеаu dоnt lе flоt сhаntоnnе...» (Riсtus)

De Сurаrе- sur Lе Sеin d’Αmаrаnthе (Μаrbеuf)

De Jеhаn sur «Lоrsquе l’еnfаnt pаrаît...» (Hugо)

De V. Hugо sur Lе Gigоt (Ρоnсhоn)

De Snоwmаn sur Βаllаdе dеs сélébrités du tеmps јаdis (Βаnvillе)

De Εsprit dе сеllе sur Sœur équivоquе (Sеgаlеn)

De Сhristiаn sur L’ânе étаit pеtit (Jаmmеs)

De Сhristiаn sur Rimbаud

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz