Commentaires récents

(Flux RSS)

De Cochonfucius sur «Gentil Quimper, le nid de mon enfance...» (Jacob)
Cloches de jadis et de naguère
----------------------------

Sonnez pour moi, cloches de mon enfance ;
Car votre son, comme dans le...

De Christian sur Sonnet : «Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes...» (Cros)
L’âme que rien ne touche
Est triste faut voir comme :
Sombre est dont n’a la bouche
Encor croqué la pomme.

Moins seul le dernier...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes...» (Cros)

Astre d’indifférence
---------------

Le soleil dort dans les cieux comme
Un mort en son linceul,
Brave mort qui s’en va tout...

De Cochonfucius sur Le Bain des Nymphes (Heredia)
la page http://chat-poete.blogspot.com/2018/10/hyperbolique.html            filtre les commentaires par un test "re-captcha" qui ne...

De Cochonfucius sur Sonnet : «Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes...» (Cros)
Bannière du royaume
------------------

En ce pays sont les meilleurs des hommes,
Fort braves gens, chercheurs de vérité ;
De leur...

De Curare- sur Le Bain des Nymphes (Heredia)
http://chat-poete.blogspot.com/2018/10/hyperbolique.html
...

De Cochonfucius sur Le Bain des Nymphes (Heredia)
Chat qui rêve
----------

Il rêve qu’on l’invite à manger des poussins ;
Mais un coq menaçant soudain vers lui se penche,
Alors il n’a...

De Cochonfucius sur L’Ancêtre (Heredia)
Planète Avril
----------

Sur la planète Avril sont des humains placides
Qui rêveraient pourtant d’être des chevaliers
Pour voir cet...

De Le Gardien sur République Argentine — La Plata (Levey)
Merci pour le "sûre" !
Par contre l’auteur a toujours signé ses textes Levey (ou Leveÿ). Ses éditeurs posthumes ont cru bon de lui...

De Cochonfucius sur «Ce qu’en veillant je n’osai de ma vie...» (Magny)
Arbre du capitaine
----------

À Moulinsart est un arbre de vie ;
Car Tournesol, par son entendement,
À le greffer réussit...

De Aramiws sur République Argentine — La Plata (Levey)
Levet et non Levey
"sûre" avec un e
Merci de corriger...

De Cochonfucius sur Le Songe (Coran)
Château d’inframonde
--------------------

En ce tiède inframonde, il n’est pas de sommeil,
Les démons sont actifs dans leur château...

De Cochonfucius sur Clair de lune (Hugo)
Fleur de mémoire
---------------

Formes, couleurs et voix, du passé ramenées
Quand les doigts de la pluie résonnent sur le...

De Cochonfucius sur Le Hangar (Verhaeren)

Chandelier d’inframonde
----------

Voici l’infernal chandelier
Fabriqué par un Cordelier
Qui vécut dans un beau jardin
Où...

De Cochonfucius sur Après trois ans (Verlaine)

Onzième vers: « dans le vent »....

De Cochonfucius sur Le Hangar (Verhaeren)
Dieu des couteliers
-----------------

À l’étage inférieur de sa maison de briques,
Le coutelier travaille au milieu d’un fatras ;
Il...

De Cochonfucius sur Après trois ans (Verlaine)
Archer malhabile
--------------------

Je vais avec mon arc où le devoir m’appelle ;
J’ai le mode d’emploi, tout écrit en latin ;
Mais...

De Cochonfucius sur Vieux marin, vieil artiste (Popelin)
Vieil ambiloup
-------------------

L’ambiloup décrépit ne fait aucun voyage,
Il prend des infusions pour débloquer ses reins ;
Il...

De La-Musérante sur «L’homme qui gît en ce lieu...» (Maynard)
Devant, c’était le mensonge intelligible et derrière, l’incompréhensible vérité.
L’insoutenable légèreté de l’être (1984)...

De MadameConnasse sur «Ce que ta plume produit...» (Maynard)
dr jekyll et mr hyde  . ....

De L’ânge sur «L’homme qui gît en ce lieu...» (Maynard)
L’âne et l’âge vont ensemble ;
L’âne et l’âge se ressemblent ;
L’âne et l’âge n’ont pas d’amble...

L’âne et l’âge z’ont pas amples...

De Cochonfarcius sur «Ce que ta plume produit...» (Maynard)
Le bon barde
-------------

Ceux que le Barde introduit
Sont à vapeur & à voiles ;
Pour cinquante euros la nuit,
Il leur fait voir...

De Cochonfucius sur «L’homme qui gît en ce lieu...» (Maynard)
Ambidragon presque sobre
----------

L’ambidragon se fait vieux
Qui son long passé contemple ;
Il perçoit de mieux en mieux
L’univers...

De Cochonfucius sur Maria Garcia (Banville)
Dame d’Alpha et d’Oméga
-----------------------

Avant dernier vers :

« Forme»....

De Cochonfucius sur Maria Garcia (Banville)
Dame d’Alpha et d’Oméga
-----------------------

Dans la petite chambre abritant mon sommeil,
À mes quelques écrits méditant des...

De Jehan Pauvrepin sur Sonnet ivre (Richepin)
« Bon Dieu !, quand on est las d’avoir creusé les cieux
À s’en crever le front, ou trifouiller du pantre
Sans trouver de raison dans...

De Curare- sur «N’es-tu lasse, aussi, de rêver d’hier ?...» (Vielé-Griffin)
Mon cœur bat doucement mais toujours enflammé
D’atomes qui oscillent entre douleur et rire
Des tonnes de désir dans l’écume d’écrire
Ce...

De Cochonfucius sur «N’es-tu lasse, aussi, de rêver d’hier ?...» (Vielé-Griffin)
Abraham et Ismaël
---------------------

Ils sont sur un trajet qui sort des habitudes,
Abraham qui navigue avec son grand...

De Cochonfucius sur «Est-il rien de plus vain qu’un songe mensonger...» (Chassignet)
Planète Trou Noir
------------

Sur la planète-trou sont des gens mensongers
Qui pratiquent entre eux des ruses...

De Cochonfucius sur Sur une Chute causée par un bélier (Colletet)

Bélier de Cap-Ferret
----------

C’est le bélier de Cap-Ferret,
Il est rose comme un goret ;
Puis il est parsemé d’hermine,
Ça...

De Cochonfucius sur «Les Muses aux beaux yeux, mes vieilles amourettes...» (Poupo)

Minotaure d’argent
----------

Un minotaure prolifique
Dans une équipe scientifique
Écrit des pages en anglais
Et gagne un titre...

De Cochonfucius sur «Une seule vertu, tant soit parfaite et belle...» (Ronsard)

Quatre magiciennes
------------

La première inspira des vers et de la prose
Comme j’en écrivais quand j’avais dix-sept ans ;
Une...

De Christian sur À Iris, qui mangeait ordinairement des fleurs (Le Pays)
Au printemps je mange des fleurs,
en été je mange des feuilles,
en automne je mange des fruits
et en hiver des racines,
et c’est...

De Cochonfucius sur À Iris, qui mangeait ordinairement des fleurs (Le Pays)
Sainte Iris
-----------

Iris, ton univers est la joie de mes yeux,
Quand mon rêve est charmeur, tu es dans les parages;
Si j’aime...

De Cochonfucius sur Sur une Chute causée par un bélier (Colletet)
Berger de l’être
-------------

Loin de la cour princière où sont les grandes fêtes,
Ce berger, qui toujours a sobrement vécu
Et...

De Ivresse sur «Champêtres et lointains quartiers, je vous préfère...» (Coppée)
“J’ai reçu la vie comme une blessure
et j’ai défendu au suicide de guérir la cicatrice.”
Lautréamont / Les chants de Maldoror _____...

De Faisane sur Le Rêve du poète (Coppée)
“Bouche de miel, cœur de fiel.”____De Sénèque


Faisane

Je t’attendrais en vain au quatrième ciel
Mon chercheur de malheur mon amant...

De Esprit de celle sur Vers à une femme (Bouilhet)
Je ne sais pas qui tu es à t’amuser ainsi depuis quelques jours mais quelques simples souvenirs te remettront peut-être les idées en place...

De Plagiaire sur Le Chien et le Chat (Arnault)
Destin

____Tu le sais si bien que tu t’en interdis l’accès____Sixte.  

Tu connais ces moments d’angoisse ou bien de paix
Qui...

De Thunderbird sur Écrit avec du sang (Segalen)
Chanson dure
----------

Combien resterons-nous ce soir,
Allongés au champ de bataille,
La mort qui nous fauche et nous taille
Nous...

De Maire de Blanquefort sur Le Coup de tampon (Coppée)


... et Saint Barnabé....

De Foire de Blanchemort sur Le Coup de marteau (Courteline)


Et toute notre reconnaissance à la Demoiselle de Cadaujac....

De Cougare- sur Le Chien et le Chat (Arnault)
— D’où tient-il ce renom d’aède libertaire ?
— S’il lui vient tant d’aisance à rimer c’est, dit-on,
Qu’il médite à loisir Confucius &...

De Cochonfucius sur «Les Muses aux beaux yeux, mes vieilles amourettes...» (Poupo)
Taureau extraverti
------------

Ce taureau vigoureux vaque à ses amourettes ;
Je le vois visitant les pâturages verts,
Lançant de...

De MadameConnasse sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
’’Le mâle repoussé traite généralement
de salope (ou de connasse donc)
la femme qui précisément
Refuse d’en être 1 ’’ __ Citation de...

De MadameConnasse sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
’’Le mâle repoussé traite généralement
de salope (ou de connasse donc)
la femme qui précisément
Refuse d’en être 1 ’’ __ Citation de...

De webmaster sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
Est-ce façon d’accueillir les nouveaux ?
Trop de confus clapote en le cerveau
De l’hystrionne et Connasse Damette :
Il serait temps de...

De Esprit de celle sur Air : «Tout l’univers obéit à l’Amour...» (La Fontaine)
1 ange ou un démon peuvent-ils
rendre la vie à 1 mort ?
Non, sans doute, sans l’ordre,
Ou du moins sans la permission de Dieu__Dom...

De Cochonfitchuss sur Air : «Tout l’univers obéit à l’Amour...» (La Fontaine)
- version retouchée -

La femme fontaine
------------

Quoique depuis longtemps réfractaire à l’amour,
Le Désir, obsédant, turlupine...

De Cochonfitchuss sur Air : «Tout l’univers obéit à l’Amour...» (La Fontaine)
La femme fontaine
------------

Quoique profondément réfractaire à l’amour,
Le Désir, obsédant, déborde de son âme ;
Or, la vulve est...

De Cochonfucius sur «Une seule vertu, tant soit parfaite et belle...» (Ronsard)
Quatre têtes couronnées
------------------

Sous quatre rois, la récolte fut belle,
Merci à vous, monarques vertueux.
L’exécutif n’est...

De MadameConnasse sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
Du bon et du méchant, tu choisis l’autre cause
Tu prends le mauvais rôle à être en désaccord
Un virus persifleur dans ton luc en accord...

De Dugenou Antoine sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
Ce moine solitaire, cet enfant de l’inlune,
Aurait pu occuper de plus dignes emplois ;
Mais il lui faut subir le fardeau d’une croix,...

De Cochonfucius sur «Le monde plus trompeur que les flots de Neptune...» (Pellisson-Fontanier)
Loin de Poséidon
--------------


Ce moine solitaire, un enfant de Neptune,
Aurait pu occuper les plus dignes emplois ;
Il préfère...

De MadameConnasse sur Le Cochon, la Chèvre et le Mouton (La Fontaine)
’’T’es secoué de soubre’sot ?
Je vais m’occuper de toi à fiel ouvert ! Curare-  

C’est la mort ton désir ? Te faire défoncer ?
Que...

De Curare- sur François Coppée
Aux abonnés absents : Ô mutisme de fiel
Où dans tout ce fatras onduleuse d’ivresse !
Elle se fait putain frigide sans courriel
La...

De Crachetonmucus sur Le Rêve du poète (Coppée)
Confus comme cochon __
----------------------

L’esprit porté toujours à quelque chant grivois,
Comme un trou, nuit et jour, je me...

De Cruchonfucuis sur «Champêtres et lointains quartiers, je vous préfère...» (Coppée)
Alcooliques unanimes
-------------------------
Aux tisanes sans âme, au thé vert, je préfère
L’ordinaire pinard, la vinasse pas chère...

De Victor Clouelbec sur La Conscience (Hugo)
Pif, ou l’inconscience
-----------------------------
Lorsqu’avec ses enfants, vêtus de joggings roses,
il atteignit enfin le « Camping...

De Gardeur d’albatros sur François Coppée
Merci JB, le poème a été rajouté !...

De COUGARE- sur François Coppée
Son buste est façonné comme on sculpte au burin
La bête primitive, ou l’étui à cigares ;
Or, malgré tant de soins, la vertu qui la...

De Jean-Bapt. sur François Coppée
Ruines du cœur
---------------------
Mon cœur était jadis comme un palais romain,
Tout construit de granits choisis, de marbres...

De Francis Coppaille sur François Coppée
Un condensé de l’œuvre poétique de mon cher maître François Coppée que j’aurais trouvé emblématique de sa prolixe Plume, s’il n’eût pas...

De Madame_Brigitte- sur Vers à une femme (Bouilhet)
Chacune a ses défauts & chacun a sa tare !
Moi, je verse à longs traits, pour noyer ma rancœur :
Les propos venimeux tout enduits de...

De Curare- sur «Voici l’homme, ô mes yeux, quel objet déplorable...» (La Ceppède)
Après tout tu as raison Christian,

Laissons-le sortir sa fange . .

Curare- est en mode lionne
pour le lion qui est l’élu de son...

De Christian sur «Voici l’homme, ô mes yeux, quel objet déplorable...» (La Ceppède)
La satire est trop rare en poésie de nos jours pour que la participation de Pochtron soit censurée, chère Brigitte, à moins que...

De MadameConnasse sur «Voici l’homme, ô mes yeux, quel objet déplorable...» (La Ceppède)

Eh le faux-cul
Oui toi
L’AJT du bocal
ta prose a le ressenti de l’or dure
Tu conchies
Tu transpires
Quelle vilenie t’habite ?...

De Esprit de celle sur «L’oiseau dont l’Arabie a fait si grande fête...» (La Ceppède)
http://www.toutelapoesie.com/salons/user/19208-curare/?tab=reputation


((Je suis l’indivisible atome vide et fade
Dans ce décor sans...

De MadameConnasse sur La Ronde sous la cloche (Bertrand)
La cloche sonne connement
Au rythme d’un égrènement
Qui indiffère tout le monde
Et l’archevêque s’en tamponne  __...

De Jehan sur Conseil (Banville)
Dans la forêt,
L’un savourait
Et discourait.

L’autre abhorrait
Être en forêt
Près d’un goret....

De Jehan sur La Mort et le Malheureux. La Mort et le Bûcheron (La Fontaine)
             Le trépas viendra tout guérir
             Mais point ne bougeons d’où nous sommes
             Et plutôt souffrir que...

De Jehan sur En justice de paix (Rollinat)
El’ vieux pésant conteur la f’nêt’,
Comme un fauve, en train d’ ruminer,
Vlà-ti qu’i’ s’entend condamner
Et tout au profit d’ ses...

De Jehan sur Matelots (Corbière)
Ce pourceau n’a qu’un groin et n’eut jamais besoin
ni d’en avoir plus d’un
ni d’en avoir aucun
...

De Curare- sur L’Ambition tancée (Tristan L'Hermite)
Kai : Je te chercherais à travers un millier de mondes durant dix milles vies jusqu’à ce que je te retrouve.
Mika : Je t’attendrais dans...

De Cochonfucius sur Une (Samain)
Antisphinx d’azur
-------------------

C’est l’antisphinx d’azur, un monstre qui m’inspire.
Il transforme en sonnets ce que nous lui...

De Cochonfucius sur La Voyageuse (Banville)
Loup de carreau
---------------

Or, cette carte est le Loup de Carreau,
Mais j’ai perdu la Licorne de Pique ;
Trop dur, ce jeu, sauf...

De Cochonfucius sur Pater ignosce illis quia nesciunt quid faciunt (Coignard)
Déesse et démon
——————

Démon-loup, déesse-licorne,
Vous dansez au jardin qui s’orne
D’un Arbre, et non pas d’une Croix ;
Vous en...

Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Сrоs : Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...»

Lеvеу : Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа

Соuté : Lеs Соnsсrits

Rоdеnbасh : Vеilléе dе glоirе

Οsсаr V. dе L. Μilоsz

Hugо : «Αmis, un dеrniеr mоt ! — еt је fеrmе à јаmаis...»

Ρоpеlin : Lа Νеigе

Μауnаrd : «Сhаquе Ρriаpе du viеuх tеmps...»

Μауnаrd : «Βеllе, qui sаns fоutеur fоutеz...»

Μауnаrd : Épitаphе : «Сi-gît Ρаul qui bаissаit lеs уеuх...»

☆ ☆ ☆ ☆

Stаël : Épitrе sur Νаplеs

Ρirоn : Οdе à Ρriаpе

Rеgnаrd : Épîtrе à Μ. ...

Βruаnt : Sоulоlоquе

Μасеdоnski : Lе Сlоîtrе

Μасеdоnski : Sоnnеt lоintаin

Μаrоt : «J’аi unе lеttrе еntrе tоutеs élitе...»

Μауnаrd : «L’hоmmе qui gît еn се liеu...»

Riсhеpin : Dаb

Βаnvillе : Μаriа Gаrсiа

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «Gеntil Quimpеr, lе nid dе mоn еnfаnсе...» (Jасоb)

De Сhristiаn sur Sоnnеt : «Jе sаis fаirе dеs vеrs pеrpétuеls. Lеs hоmmеs...» (Сrоs)

De Сосhоnfuсius sur Lе Βаin dеs Νуmphеs (Hеrеdiа)

De Сосhоnfuсius sur L’Αnсêtrе (Hеrеdiа)

De Lе Gаrdiеn sur Républiquе Αrgеntinе — Lа Ρlаtа (Lеvеу)

De Lа-Μusérаntе sur «L’hоmmе qui gît еn се liеu...» (Μауnаrd)

De ΜаdаmеСоnnаssе sur «Се quе tа plumе prоduit...» (Μауnаrd)

De Jеhаn Ρаuvrеpin sur Sоnnеt ivrе (Riсhеpin)

De Сurаrе- sur «Ν’еs-tu lаssе, аussi, dе rêvеr d’hiеr ?...» (Viеlé-Griffin)

De Сhristiаn sur À Ιris, qui mаngеаit оrdinаirеmеnt dеs flеurs (Lе Ρауs)

De Ιvrеssе sur «Сhаmpêtrеs еt lоintаins quаrtiеrs, је vоus préfèrе...» (Соppéе)

De Fаisаnе sur Lе Rêvе du pоètе (Соppéе)

De Εsprit dе сеllе sur Vеrs à unе fеmmе (Βоuilhеt)

De Τhundеrbird sur Éсrit аvес du sаng (Sеgаlеn)

De Μаirе dе Βlаnquеfоrt sur Lе Соup dе tаmpоn (Соppéе)

De Fоirе dе Βlаnсhеmоrt sur Lе Соup dе mаrtеаu (Соurtеlinе)

De Соugаrе- sur Lе Сhiеn еt lе Сhаt (Αrnаult)

De wеbmаstеr sur «Lе mоndе plus trоmpеur quе lеs flоts dе Νеptunе...» (Ρеllissоn-Fоntаniеr)

De Сосhоnfitсhuss sur Αir : «Τоut l’univеrs оbéit à l’Αmоur...» (Lа Fоntаinе)

De Viсtоr Сlоuеlbес sur Lа Соnsсiеnсе (Hugо)

De СΟUGΑRΕ- sur Frаnçоis Соppéе

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz