Pierre-Jean de Béranger


Le Ventru

ou COMPTE RENDU DE LA SESSION DE 1818 AUX ÉLECTEURS DU DÉPARTEMENT DE ... PAR M***


 

AIR : J’ons un curé patriote


 
  Électeurs de ma province,
  Il faut que vous sachiez tous
  Ce que j’ai fait pour le prince,
  Pour la patrie et pour vous.
  L’état n’a point dépéri :
  Je reviens gras et fleuri.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Au ventre toujours fidèle,
  J’ai pris, suivant ma leçon,
  Place à dix pas de Villèle,
  À quinze de D’Argenson ;
  Car dans ce ventre étoffé
  Je suis entré tout truffé.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Comme il faut au ministère
  Des gens qui parlent toujours
  Et hurlent pour faire taire
  Ceux qui font de bons discours,
  J’ai parlé, parlé, parlé ;
  J’ai hurlé, hurlé, hurlé.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Si la presse a des entraves,
  C’est que je l’avais promis ;
  Si j’ai bien parlé des braves,
  C’est qu’on me l’avait permis.
  J’aurais voté dans un jour
  Dix fois contre et dix fois pour.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  J’ai repoussé les enquêtes,
  Afin de plaire à la cour ;
  J’ai, sur toutes les requêtes,
  Demandé l’ordre du jour.
  Au nom du roi, par mes cris,
  J’ai rebanni les proscrits.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Des dépenses de police
  J’ai prouvé l’utilité ;
  Et non moins Français qu’un Suisse,
  Pour les Suisses j’ai voté.
  Gardons bien, et pour raison,
  Ces amis de la maison.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Malgré des calculs sinistres,
  Vous paierez, sans y songer,
  L’étranger et les ministres,
  Les ventrus et l’étranger.
  Il faut que, dans nos besoins,
  Le peuple dîne un peu moins.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 
  Enfin j’ai fait mes affaires :
  Je suis procureur du roi ;
  J’ai placé deux de mes frères,
  Mes trois fils ont de l’emploi.
  Pour les autres sessions
  J’ai cent invitations.
          Quels dîners,
          Quels dîners,
  Les ministres m’ont donnés !
Oh ! que j’ai fait de bons dîners !
 

Commentaire (s)
Votre commentaire :
Nom : *
eMail : * *
Site Web :
Commentaire * :
pèRE des miséRablEs : *
* Information requise.   * Cette adresse ne sera pas publiée.
 


Mon florilège

(Tоuriste)

(Les textes et les auteurs que vous aurez notés apparaîtront dans cette zone.)

Compte lecteur

Se connecter

Créer un compte

Agora

Évаluations récеntes
☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Μаllеvillе : Lа Flеur d’Αdоnis

Μоntrеuil : «Сhеz vоus је n’аi јаmаis été...»

Μérу : Lе Βаllеt dеs hеurеs

Ρеllеrin : Lа Ρеtitе Βеrgèrе

Hоuvillе : Οffrаndе funérаirе

Μоntrеuil : Lеs Rêvеs mоrts

Rоllinаt : Lа Ρеtitе Sоuris

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

Rimbаud : Соntе

Τоulеt : «Се n’еst pаs drôlе dе mоurir...»

☆ ☆ ☆ ☆

Du Βеllау : «Si mеs éсrits, Rоnsаrd, sоnt sеmés dе tоn lоs...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Quаnd је соntеmplе biеn lеs еffеts dе Νаturе...»

Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе : «Ô gеntil vеr qui vаs filаnt lа sоiе...»

Μérаt : Lе Grаnd Αrbrе

Сlаudе Quillеt

Βоufflеrs : L’Οсulistе

Lаfоrguе : Соmplаintе sur сеrtаins еnnuis

Dеubеl : Dеmаin

Lа Сеppèdе : «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...»

Ρirоn : «Εn Frаnсе оn fаit, pаr un plаisаnt mоуеn...»

Cоmmеntaires récеnts

De Сосhоnfuсius sur «L’Hоmmе, lе fоrt Liоn ; lе Βœuf, еt l’Αiglе еn pоintе...» (Lе Fèvrе dе Lа Βоdеriе)

De Сосhоnfuсius sur Τоur (Αpоllinаirе)

De Сurаrе- sur Lа Μusе Vénаlе (Βаudеlаirе)

De Сосhоnfuсius sur «Τоut Οrguеil fumе-t-il du sоir...» (Μаllаrmé)

De Сésаr Βistruklа sur «Lеs еsсаdrоns аilés du сélеstе pоurpris...» (Lа Сеppèdе)

De Jаdis sur Lа Βеrgе (Μérаt)

De Сurаrе- sur «Μаdаmе, се mаtin је vоus оffrе unе flеur...» (Lа Rоquе)

De Соnсоurs Lépinе sur L’Égоïstе (Sсhwоb)

De Jаdis sur Lа Μоrt еt lе Μаlhеurеuх. Lа Μоrt еt lе Βûсhеrоn (Lа Fоntаinе)

De Τhundеrbird sur «Dе vоir mignоn du Rоi un соurtisаn hоnnêtе...» (Du Βеllау)

De Сurаrе- sur Sоnnеt : «Ιgnоrаntе оu plutôt dédаignеusе dеs mаuх...» (Сrоs)

De Αntigrippе sur Lа Τоrсhе (Νizеt)

De Ιо Kаnааn sur Lа Ρiеuvrе (Sаtiе)

De 15 bоurrеs sur Sоlliсitudеs (Frаnс-Νоhаin)

De Μоdо sur Lеs Ιngénus (Vеrlаinе)

De Jаdis sur Αutrе sоnnеt sur lе mêmе vоl (Sаint-Αmаnt)

De JR Τrоll sur Éléphаnt dе Ρаris. (Τоulеt)

De Xiаn sur «Si сеlui qui s’аpprêtе à fаirе un lоng vоуаgе...» (Du Βеllау)

De Xiаn sur Sоnnеt : «Dеuх sоnnеts pаrtаgеnt lа villе...» (Соrnеillе)

De Xiаn sur Vеrs imprоvisés sur un аlbum (Lаmаrtinе)

Plus de commentaires...

Flux RSS...

Ce site

Présеntаtion

Acсuеil

À prоpos

Cоntact

Signaler une errеur

Un pеtit mоt ?

Sоutien

Fаirе un dоn

Librairiе pоétique en lignе

 



Photo d'après : Hans Stieglitz